Galymède de Maëlle Fierpied

galymc3a8deTitre : Galymède, Fée Blanche, Ombre de Thym

Auteur : Maëlle Fierpied

Editeur : L’école des loisirs

Collection : Médium

Date de Parution : 12/07/2012

Nombre de pages : 418

4ème de couverture :

« Galymède est une fée blanche vivant parmi les hommes. Son occupation principale est de jouer les marraines et de transformer les jeunes filles en princesses. Mais hélas, de nos jours, plus personne ne fait appel aux fées, car on ne croit plus à la magie. Au chômage, la petite fée broie du noir au sommet de son sinistre immeuble. Et cela est dangereux pour sa santé, elle risque de perdre sa nature magique et de changer radicalement de physionomie.

Elle n’a plus qu’une solution : prendre son destin en main. Mais celui-ci est plus capricieux qu’elle ne le pensait et bien plus mystérieux, il pourrait même être lié à l’ombre de Thym, un elfe étrange… »

L’avis d’Aurore :

Finalement j’ai débuté ce livre il y a seulement quelques soirs et je n’ai réussi à le fermer qu’avec les yeux qui piquent…

L’histoire :

Galymède est une fée blanche qui vit au milieu des humains de la Terre. Elle exerce ses talents la nuit car ses ailes se développent la nuit au coucher du soleil. Malheureusement, les humains croient de moins en moins à la magie et aux êtres extraordinaires. Alors Galymède s’assombrit au propre comme au figuré. Elle devient irritable et taciturne…

Mère-Grand décide de l’envoyer en Féerie remettre en main propre au Vénérable Elfe un paquet précieux. Galymède pour ce voyage est accompagnée du grand Méchant Loup et de Bouclette une gargouille imposée par Papi pour son voyage.

La jeune fée n’avait pas prévue de lier son destin à ce Vénérable Elfe, de plus elle ne pensait pas être embarquée dans une véritable quête du passé, du présent et du futur…

Les personnages :

Galymède est une fée blanche dont la peau s’obscurcit faute de croyance. Elle devient violette, bleue… elle devient une fée noire, du coup elle s’endurcit et se rebelle… mais le côté noire des fées n’est pas ce qu’on croit ni ce que croit Galymède… Elle est entraînée bien malgré elle dans le royaume de Féerie sur les traces de Thym qui l’a guide au travers de son périple passé et pendant ses rêves. Grâce à Thym elle va rencontrer des gens formidables, mais elle va aussi vivre des choses horribles … le Destin à besoin d’elle et Thym également…

Acéras : Prince héritier du trône des elfes, mais il ne se voit pas enfermer dans le protocole de la cour assisté par des dizaines de personne alors il a décidé d’être un haut agent de la sécurité du territoire. Il prend très à cœur son travail et il est intègre. Il a un grand sens moral, une promesse est une promesse. Il est très délicat avec Galymède surtout quand elle ne se réveille pas ou difficilement de ses rêves. C’est un bon garde du corps.

Le Grand Méchant Loup : il a une drôle d’histoire et vous verrai en lisant le livre ce qui lui arrive pendant la pleine lune… Il est très proche de Galymède comme un meilleur pote un peu boulet…

Au gré des rêves de Galymède, au gré des aventure de Thym ils rencontrent tous les trois beaucoup de personne intéressante et essentiel à la poursuite de leur quête… Inversement leur arrivée dans la vie de certains personnages est une bénédiction, une renaissance …

Le scénario, la Plume :

Je me suis laissé envoutée par la plume de l’auteur. Suivre cette ronchon de fée était très surprenant et agréable.

On pose notre ancre dans un monde ordinaire, le notre qui n’a plus grand chose d’attrayant pour suivre avec délice Galymède dans un autre monde, un monde parallèle : Féerie.

L’auteur alterne entre passé et présent, rêve et réalité. Chaque temps a son importance dans la vie de tous ceux qui entoure Thym de près ou de loin. On suit l’histoire de Thym au travers des rêves de Galymède, puis lorsqu’elle est éveillée on suit son périple sur les traces de Thym…

Tout s’enchaîne très vite grâce à cette alternance. Les descriptions des différents paysages que traverse Thym sont essentielles, les descriptions de son état d’esprit à chaque période importante de sa vie sont nécessaire. Grâce à ces descriptions je me suis sentie intégrée au décor, je suivais cette joyeuse bande.

En Bref :

Je suis conquise tant par l’histoire tant par l’écriture de l’auteur. Une jolie histoire de croyance et d’espérance 🙂

Je le recommande à ceux ou celle qui apprécie le fantastique, mais aussi à ceux qui souhaite débuter dans ce genre littéraire… Une très jolie histoire où tout n’est pas forcément tout blanc ou tout noir…

Coup de coeur !!

Titre :  La petite fille qui aimait la lumière

Auteur : Cyril Massarotto

Éditeur : XO

Nombre de pages : 298

4ème de couverture :

« Barricadé dans sa maison au coeur d’une ville déserte, un vieil homme prend des risques fous pour recueillir une petite fille blessée. L’enfant ne parle pas, elle ne prononce qu’un mot : Lumière, elle qui a si peur du noir. Alors le vieillard parle, il lui raconte la beauté de la vie d’avant, les petites joies du quotidien, son espoir qu’on vienne les délivrer. Il lui enseigne la possibilité d’un avenir, quand elle lui offre de savourer le présent. »

L’avis d’Aurore :

Ce livre est vraiment étonnant, toute l’histoire tourne autour de deux personnages et pas une seule fois ces lignes ne m’ont pas paru longues. Bien au contraire, on suit cette vie angoissante dans une maison au volets clos. Pourtant dans ces pages, on y trouve une surprenante lumière sans jeu de mots…
Cette petite fille de dix ans abandonnée par les siens, laissée pour morte, retrouve le goût de vivre. Elle apprend ce qu’est la vraie vie, la gentillesse, la bonté, le respect et le plus important l’amour. Ce vieux monsieur de 82 ans risque sa vie pour insuffler l’espoir à cette petite enfant dont le seul mot qu’elle puisse prononcer est : Lumière.
Un roman touchant que je recommande.

—————————————————————————————————————————————————-

Titre : Métamorphose en bord de ciel

Auteur : Mathias Malzieu

Éditeur : Flammarion

Nombre de pages : 157

4ème de couverture :

« Tom Cloudman est sans conteste le plus mauvais cascadeur du monde. Ses performances de voltige involontairement comiques le propulsent au sommet de la gloire.

Jusqu’à ce qu’un médecin qui le soigne pour une énième fracture décèle chez lui une maladie incurable. Commence alors pour Tom un long séjour hospitalier pour tenter de venir à bout de ce qu’il appelle  » la Betterave « . Lors d’une de ses déambulations nocturnes dans les couloirs de l’hôpital, cet homme qui a toujours rêvé de voler rencontre une étrange créature, mi-femme mi-oiseau, qui lui propose le pacte suivant : « Je peux vous transformer en oiseau, ce qui vous sauverait, ruais cela ne sera pas sans conséquences. Pour déclencher votre métamorphose vous devrez faire l’amour avec moi. De cette union naîtra peut-être un enfant. Un risque à accepter. » Dans la tradition de ses contes pour grands enfants, Mathias Malzieu nous raconte l’histoire merveilleuse d’un homme qui veut tuer la mort et tutoyer les cieux. Ce faisant il nous livre une réflexion rare sur le pouvoir de la vie, et de l’amour. »

L’avis d’Aurore :

C’est une écriture concentrée, je m’explique : en un minimum de mots ou de phrases l’auteur nous montre le décor, nous fait vivre la scène pleinement ! C’est aussi une écriture déjantée par moment, on a l’impression qu’il part avec son Tom pour notre plus grand plaisir. Il nous emmène, nous les lecteurs, dans son monde mi-rêve mi-réalité.

Il nous décrit très bien ce non-respect de la vie qu’à Tom (de sa propre vie) le personnage, avec toutes ses cascades grotesques et dangereuses.

Son vocabulaire tend vers la destruction… puis la réalité couvre les rêves de Tom et on sent cette solitude, ce manque d’air, ce manque de folie… mais l’auteur nous démontre que l’amour doublé d’une envie de vivre étourdissante redonne du souffle, de l’espoir et peut-être pourquoi pas une deuxième chance ou … peut-être l’apaisement…

———————————————————————————————————————————————-

Titre : Le projet Bleiberg

Auteur : David S. Khara

Éditeur : Édition Critic

Nombre de pages : 157

4ème de couverture :

1942.
Pologne. Camp de Stutthof. Le chef suprême de la SS rencontre secrètement le scientifique en charge du plus important projet du IIIe Reich. De nos

jours. Etats-Unis. Jay Novacek, jeune trader new-yorkais, dépressif et alcoolique, reçoit la visite de deux émissaires de l’armée. Son père, haut gradé de l’US Air Force, vient de mourir dans d’étranges circonstances. Aussitôt, la CIA dépêche une pétillante recrue pour protéger le fils du défiant. Au même moment, près de la base de Langley en Virginie, un agent du Mossad abat un espion à l’issue d’un interrogatoire musclé. Muni de nouvelles informations, il se rend vers son prochain objectif : un certain Jay Novacek. Venue des heures les plus sombres de l’Histoire, une terrible machination se met en branle, menaçant l’humanité toute entière. N’est-il pas déjà trop tard pour l’arrêter ?

L’avis d’Aurore :

J’aime cette façon qu’à ‘auteur de passer d’une période historique, au présent du personnage principal. Il fait ça avec beaucoup de fluidité, ce qui pour moi dynamise le récit car petit à petit avec ces retours en  arrière dans le IIIième Reich, on comprend de mieux en mieux l’histoire familiale de Novacek.Les personnages sont étonnants, ils vont devenir complémentaires… Un traider paumé et alcoolique, une jeune recrue de la CIA et un agent du Mossad ultra performant. Ces trois là vont être mêlés à l’Histoire du IIIème Reich. Ils n’avaient rien , non vraiment rien en commun et voilà que leur vie est liée  … Finalement on s’aperçoit que le personnage principal n’est pas celui qu’on croit…C’est le deuxième livre que je lis de David S. Khara (“Les vestiges de l’Aube”), et je confirme que cet auteur est vraiment passionnant !!

Les potions de Papi-Guérit-Tout de Anne-Gaëlle Balpe

Titre : Les potions de Papi-Guérit-Tout

Auteur : Anne-Gaëlle Balpe

Illustratrice : Elice

Editeur : Les Editions les Lucioles

Nombre de pages : 55

4ème de couverture :

« Le grand-père d’Arthur, Papi-Guérit-Tout, n’est pas un pharmacien comme les autres : il invente aussi des potions magiques ! Quelle chance pour Arthur.
A lui les bonnes notes et les super pouvoirs. A lui aussi le coeur d’Élise… Pourtant, Papi-Guérit-Tout l’avait prévenu : on ne triche pas avec tout et n’importe quoi ! »

Notre avis :

Un roman jeunesse à partir de 6-7 ans.

Un petit garçon intrépide qui a vite compris que la magie était bien utile dans la vie quotidienne et à l’école surtout…

Mais Papi-Guérit-Tout l’avait prévenu, il ne faut pas tricher et surtout pas avec l’amour… Arthur se retrouve dans une situation délicate pour avoir désobéit à  son grand-père !

Un belle petite leçon de vie, pétillante, drôle et très facile à lire !

Lisez le à deux ou trois c’est encore plus marrant !

Un autre avis ICI =>> chez Fildediane

Le Monde de Titus et la Bande à Ed !

Un petit article pour vous présenter 4 BD qui méritent le détour !!

On commence avec :

Le Monde de Titus, tome 1 : l’île aux tortues

Auteur : Koulou

Editeur : Grrr…Art Editions

Nombre de pages : 48

Présentation de l’éditeur :

« Le monde de Titus visite un univers délicieusement exotique et met magnifiquement en scène les hommes avec leurs passions, leurs faiblesses, leurs craintes et leurs croyances… Une société abritant des individus qui composent comme ils peuvent avec les autres… Et au milieu d’eux, Titus et ses compagnons, acteurs de cette humanité en marche.
Dans ce premier épisode, Koulou raconte l’histoire d’une île… Une île isolée séparant du reste du monde ceux qui y vivent… Une île paradisiaque? »

Notre avis :

Des personnages agréables, avec des préoccupations de notre époque en quelques sortes. Il est facile de s’identifier aux personnages.

Un récit agréable, un graphisme en carré pas du tout gênant, une autre façon de voir le monde, des couleurs chaude agréable !

En bref, il est chez nous ! N’hésitez pas il est génial !

Allez voir chez Fildediane pour un avis de plus !!

Le Monde Titus, tome 2 : Drulls et Dralas

Auteur : Koulou

Editeur : Grrr… Art Editions

Nombre de pages : 48

Présentation de l’éditeur :

« Nous avions laissé Titus et les Snogards débarquant sur les rives d’un nouveau monde après qu’ils aient dû quitter leur île maternelle victime d’un cataclysme.
Dans ce deuxième tome, Titus, qui s’intéresse toujours aux choses de l’invisible, se retrouve confronté à un danger d’un genre nouveau.
Pour s’en protéger, il devra accomplir un voyage initiatique dans lequel il entraînera  Maya, sa grande copine.
Pendant ce temps-là, les Snogards apprendront à s’adapter à leur nouvel environnement et s’enrichiront auprès des autres peuples, même si les affrontements semblent inévitables… »

Notre avis :

Tout aussi génial que le premier !!! Et c’est toujours chez nous !!

Pour  en savoir plus :

Le blog de l’auteur : http://lemondedekoulou.over-blog.com

Le site de l’éditeur : http://grrrart.free.fr

On continue avec :

La Bande à Ed

Auteur : Georges « GEG » Grard

Dessinateur : Jak

Couleurs : Reno + Jak

Nombre de pages : 48

La présentation de l’éditeur :

« Ed est un jeune handicapé moteur, un « chaisard » comme ils s’appellent. Il vit dans une cité avec sa bande de « bras cassés » qui cumule les handicaps.
On les suit dans leur quotidien fait de tracas, de frustrations et de coups de gueule, mais aussi de courage, de joie de vivre et d’humour.
Voici 48 pages de gags avec ED, LE HÉROS QUI FAIT LA DIFFÉRENCE!
(Prix HANDILIVRE 2007) »

Notre avis :

Un petit bijoux qui traite de la différence  et du handicap avec un humour corrosif et cynique !! La bande à Ed est un bande de jeune avec chacun sa différence ou son handicap.

– Ed est en fauteuil roulant

– Sam est obèse

– Gad est très petit

– Tommy est extrêmement Zen

– Chang est malvoyant

Cette BD regorge de gag hilarants et grinçants !!

La Bande à Ed, tome 2 : Tous à Peyrax

Auteur : Georges « GEG » Grard

Dessinateur : Jak

Nombre de pages : 48

La présentation de l’éditeur :

« Ed le chaisard et sa bande ( Sam l’obèse, Gad de petite taille, Chang le mal-voyant et Tommy, le « décalé ») vont représenter pour l’inauguration d’une maison du handicap, la jeunesse de leur cité du Val Fleuri à Peyrax les bains, dans les Landes. Un séjour d’une semaine qui va les mener en bus,en train et en voiture de la plage à un semi-marathon en passant par un spectacle de vachettes, une interview à la télé et un concert de Little Bob. Encore une fois, cette BD met une grande claque aux mauvaises humeurs!
Une histoire en 48 pages avec ED, LE HÉROS QUI FAIT LA DIFFÉRENCE! »

Notre avis :

Tout pareil que le premier !! Toujours pleins de gags !

N’hésitez pas les deux tomes sont chez nous !!

Pour  en savoir plus :

Le blog de la Bande à Ed : http://labandeaed.over-blog.com

Le site de l’éditeur : http://grrrart.free.fr

Voilà 4 Pépites !!


Nightshade 1 : Lune de sang d’Andrea Cremer

Titre : Nightshade

Tome 1 : Lune de sang

Auteur : Andrea Cremer

Editeur : Gallimard Jeunesse

Nombre de page : 492

4ème de couverture :

« Calla Tor, jolie blonde de dix-sept ans aux yeux dorés, est en réalité une Protectrice, mi-fille, mi-louve.
Son rôle est de servir les Gardiens, des sorciers qui veillent sur les humains depuis la nuit des temps. Calla a un destin tout tracé : descendante Alpha de la meute Nightshade, elle est promise à Ren Laroche, Alpha de la meute ennemie. Son univers bascule le jour où elle sauve la vie d’un humain, Shay, et tombe sous son charme. Les deux adolescents se rapprochent et tandis que Calla prend le risque de révéler à Shay tous les secrets de son espèce, ils comprennent que celui-ci est en réalité étroitement lié à son monde.
Pris au piège d’un amour impossible, Calla et Shay découvrent, en explorant des documents confidentiels des Gardiens, des secrets dissimulés depuis trop longtemps aux Protecteurs. Lorsque, enfin, ils comprennent que Calla va devoir tuer Shay le soir de son union, les amants s’enfuient. Mais ils sont rapidement rattrapés et capturés par les Explorateurs. L’amour sera-t-il plus fort que la mort? »

Mon avis :

Un récit Bit-Lit sans vampire mais avec des crocs quand même …

Histoires et légendes d’une meute de loup sur le point de toucher à la liberté !

Asservis les Protecteurs (loups) sont entretenu en échange d’une vie dévouée aux Gardiens!!

Une belle saga qui commence, une histoire intéressante, des personnages attachants et un mystère à peine soulevé … L’amour et le désir s’entremêlent.

Le poids des règles ancestrales traditionnelles sont lourdes et pousse l’un d’entre eux à s’aventurer vers la vérité !!

Ces 492 pages se lisent très facilement, la plume de l’auteur est agréable.

L’avis de plusieurs autres internautes bloggeurs par ICI =>> LIVRADDICT

Petit prince du désert de Patrick Poivre D’Arvor

Titre : Petit Prince du désert

Auteur : Patrick Poivre D’Arvor

Éditeur : Albin Michel

Nombre de pages : 115

4 ème de couverture :

« Dans les yeux de cette mère si belle et tant aimée, Jacques se voyait comme un petit prince.
Mais peut-on retenir une étoile ? Lancé dans une folle poursuite à travers le désert, le jeune garçon va faire l’apprentissage de la solitude et de la liberté, connaître le désir et l’amour. Un beau roman initiatique où Patrick Poivre d’Arvor retrouve la magie et la poésie des enfances enchantées. »

Mon avis :

C’est un roman très doux, le récit initiatique du jeune Jacques, plein de courage et d’amour !!

Un roman très facile à lire, très peu de pages : 115, et la très belle plume de l’auteur !!  L’avis de Fildediane

Céline Lamour-Crochet, un auteur à découvrir !!

Bientôt à disposition !!

Trois magnifique albums !

Titre : Qui s’y frotte, s’y pique !

Auteur : Céline Lamour-Crochet

Illustratrice : Marie Chiron

Éditeur :  Coprin Editions

4ème de couverture :

« Tous les soirs, les petits hérissons Léon et Ninon se font dérober leur collation par Clément le Blaireau. Ils sont tellement apeurés par le grand Blaireau qu’ils n’osent pas le dénoncer.

Comment vont-ils réussir à le défier ?

Titre : Les secrets de mamie Claudine

Auteur : Céline Lamour-Crochet

Illustratrice : Laure Phelipon

Éditeur :  Coprin Éditions

4ème de couverture :

« Vive les vacances ! Marine est heureuse de les passer en compagnie de mamie Claudine car, à chaque fois, sa grand-mère lui apprend une multitude de choses.

Marine est ravie de découvrir l’univers de mamie Claudine mais celle-ci ne dévoile pas son petit secret !

La curiosité de la fillette la poussera à percer ce secret si mystérieux. »

Titre : L’envol de Léon

Auteur : Céline Lamour-Crochet

Illustratrice : Isabelle Gribout

Éditeur :  Coprin Éditions

4ème de couverture :

« Léon, le jeune dragon, est né avec de magnifiques ailes recouvertes d’écailles argentées. Malheureusement  ses ailes sont plus grandes que celles des autres dragons, et l’empêche d’apprendre à voler.

A la découverte de A CONTRESENS EDITIONS !!

Voilà de jolies histoires pour les petits et les grands, des albums à lire avec nos bambins !!! Bientôt à votre disposition à la Médiathèque !!

Titre : Moko et le secret de la betterave

Auteur : Dr Martine Cotinat

Illustrateur : Maxime Métron

Editeur : A contresens éditions

4ème de couverture :

« Qu’arrive-t-il à notre ami Moko ce matin ? Il ne semble pas en grande forme, et son ventre tout rond lui joue des tours. Aurait-il mangé trop de bonbons, de chocolat et de gâteaux ? Grâce à cette mésaventure, notre petit singe espiègle part à la recherche d’un étrange secret, celui des fruits et des légumes. Un peu de sagesse entre alors dans l’insouciance de ces journées passées à gambader sous le regard bienveillant de dame nature …

Cet ouvrage comporte une invitation à la prise de conscience des parents et des conseils pour favoriser la consommation de légumes et de fruits chez leurs enfants. »

Titre : Moko et le grand sorcier

Auteur : Dr Martine Cotinat

Illustrateur : Maxime Métron

Editeur : A contresens éditions

4ème de couverture :

« Mais pourquoi Moko court-il aussi vite au retour de l’école ? On dirait que d’innombrables petits êtres maléfiques se sont jetés à ses trousses. Même caché dans sa maison, il ne se sent pas en sécurité. Il décide alors de s’enfuir encore et d’abandonner sa famille pour leur échapper ? L’inspecteur Croco n’y comprend rien. Alors, pour retrouver Moko et l’aider, il faut faire appel au grand sorcier Manitou et à sa magie…

Dans ce second épisode des aventures de Moko, Martine Cotinat et Maxime Métron invitent les enfants à rencontrer des êtres minuscules : les microbes. Loin des peurs infondées, il s’agit ici de mieux les connaître. Sont-ils tous des ennemis ? Certes non. Alors, comment peut- on au quotidien vivre en harmonie avec eux et solliciter leur protection ? C’est ce que nous apprend cet ouvrage, à la fois par des mots simples destinés aux enfants et grâce à un volet tout spécialement réalisé pour les parents. »

Titre : ça vole

Auteur : Pascal Alexandre

Illustrateur : Karine Bourgeois

Editeur : A contresens éditions

4ème de couverture :

« Un enfant découvre avec émerveillement et espièglerie les insectes qui l’entourent. Ce texte, présenté sous forme de courts poèmes à destination des enfants nous plonge dans un univers où se mêlent le rêve, la poésie et l’amusement. La personnification des insectes, rehaussée par des aquarelles aux couleurs tendres les invite à la connaissance, la compréhension de l’autre et en particulier du tout petit…

Ouvrage suivi d’un volet pédagogique atypique. »

Des titres trouvés chez  A CONTRESENS ÉDITIONS !!!

Nouveauté à la Médiathèque !

Nous avons quelques nouveautés à vous proposer ces derniers jours …

Par quoi peut-on commencer ??

2 nouvelles séries de Manga :

  • Professeur Eiji en 6 tomes (bientôt 7), Ce professeur est extraordinaire ! Il va changer la vie de ses étudiants mais aussi celle de tous ceux qui l’entoure … Son aventure était vraiment agréable à suivre, limite à la fin du tome on continue les tomes suivants car notre curiosité est piquée au vif !!!
  • Nodoubt série en 4 tomes, Le jeu de Rabbit Doubt tourne au cauchemars pour cinq adolescents ! Un thriller efficace entre « Saw » et « Dix Petits Nègres » d’après la 4ème de couverture !!

Notre rayon Fantazy grossit à vue d’oeil !!

Les séries en vogue :

  • Le journal d’un vampire (tomes 1 à 4)
  • Nightworld (tomes 1 à 3)
  • Les Chevaliers d’Emeraude (tomes 1 à 12)
  • Tunnel (tomes 1 à 4)
  • Harry  Potter (tomes 1 à 7)
  • Tara Duncan
  • Magyk (tomes 1 à 4)
  • Et bien d’autres encore !!

Renouvellement total des BD Adulte

Les derniers romans du passionnant Marc Levy, du charmant Guillaume Musso !!!

Une série incroyable des romans de Christian Signol, de Danièle Steel, de Mary Higgins Clark …

Un nouveau genre de roman alliant lecture traditionnelle et lecture numérique, une aventure d’un autre genre : « Level 26 « (tome 1)d’anthony Zuiker (« papa » des Experts !!) et « Level 26 : Dark Prophecy » (tome 2) ! Un roman thriller haletant !!

Le Feu de la sor’cière de James Clemens

Ce roman est tout sorti de la saga « Les Bannis et les Proscrits » !

4ème de couverture :

« Par une nuit fatale à Alasea, pays ravagé par une malédiction, trois mages accomplissent un ultime sacrifice dans l’espoir, de préserver le bien.
Cinq cents ans jour pour jour après cette nuit funeste, une jeune fille hérite d’un pouvoir perdu depuis longtemps. Mais avant qu’elle puisse en saisir les implications, le Seigneur Noir lance ses hordes des ténèbres pour s’emparer de la magie embryonnaire qu’elle détient. Dans sa fuite, Elena est précipitée vers une issue terrible… mais aussi vers la compagnie d’alliés inattendus, avec lesquels elle va tenter de combattre les forces maléfiques et de secourir un empire autrefois glorieux. »

Ce qu’on en pense :

Un récit tout à fait passionnant !

J’ai eu du mal à me détacher de cette histoire, tellement l’écriture de James Clemens est envoûtante.

Ce tome 1 est une présentation des personnages et de l’histoire d’Alaséa.

Chaque personnage est présenté avec son histoire dans sa tribu, dans son époque, certain protagoniste ont 500 ans !

Personnellement j’ai beaucoup aimé ce va et vient entre chaque personnage, d’une histoire à une autres puis petit à petit le rapprochement de chaque personne vers un point unique : Elena.

J’ai un petit faible pour Nee’lahn et Tol’chuk, de « beaux » personnages avec une belle âme ! !!

Le récit détaille de façon tellement précise les puissances noires qu’on pourrait presque sentir leur puanteur !! Beurk … !

L’histoire est assez calme voir lente au début puis au fur et à mesure que l’issue approche le récit accélère pour arriver à son paroxysme !

Les tomes 2 et 3 sont aussi passionnants !!

A.C.